Régime diabète

Régime diabète

À cause du diabète, qui est une maladie, le taux de sucre dans le sang est trop élevé. Les patients s’exposent donc notamment à des hyperglycémies. C’est pour cela qu’ils doivent mettre en place un régime particulier et faire particulièrement attention à leur alimentation. Pour se surveiller, surveiller sa glycémie et carder son alimentation, il est essentiel que les diabétiques soient suivis par un médecin et un nutritionniste. Voici néanmoins quelques lignes de conduite.

Bon à savoir avant toute chose : les conseils ne seront pas les mêmes selon que vous souffriez du diabète de type 1 ou du diabète de type 2.

Diabète de type 1
Pour les personnes qui ont le diabète de type 1 (et qui sont souvent jeunes et minces), une alimentation équilibrée est la clé. Avec ce type de diabète, les personnes doivent se traiter par injections d’insuline. Manger équilibré est donc le meilleur conseil.
Voici les bons réflexes à acquérir :

  • Moins de sucre. C’est bien sûr ce à quoi on pense en tout premier lieu quand on pense au diabète. En gros, les glucides ne devraient pas totaliser plus de la moitié des apports de la journée.
  • Moins de graisses. Idéalement, les graisses ne devraient pas totaliser plus d’un tiers des apports quotidiens. Attention, certaines sont « cachées »…
  • Plus de légumes. Notamment ce qui contiennent beaucoup de fibres.


Diabète de type 2

Les personnes qui ont un diabète de type 2 doivent veiller à perdre quelques kilos. Souvent, ce type de diabète apparaît avec l’âge et avec un excès de poids, pour la plupart d’entre elles. Il est donc important de suivre un régime amaigrissant et qui fasse aussi attention à la glycémie. Saviez-vous qu’une perte de 5 kilos permettait déjà de retrouver des taux normaux ?
Voici quelques bons réflexes à acquérir :

  • Moins de sucre. Éliminez les sucreries, les sodas, les pâtisseries, les biscuits, le sucre…
  • Moins de viande. Surtout, bien logiquement, les viandes les plus grasses et la charcuterie. Préférez le poisson, le poulet…
  • Moins de graisses. C’est surtout la graisse animale qui est ciblée ici. Préférez les huiles végétales, d’olive, de colza… On diminue (voire un supprime) le beurre, la crème, les fromages…
  • Plus de glucides complexes. On favorise les pâtes et les céréales complètes, les fruits secs…
  • Beaucoup de légumes et une belle ration de fruits (maximum 3 par jour). Évitez cependant les jus de fruits, qui concentrent les sucres rapides.

Nos conseils

  • Évitez les plats cuisinés, les produits raffinés, les préparations industrielles… Préférez les bons ingrédients simples et cuisinez-les !
  • Pour vos repas complets, prévoyez toujours une belle portion de légumes (crus ou cuits), un peu de protéines (poulet, poisson, tofu, légumineuses…) et un peu de féculents (pâtes al dente ou complètes…), le tout, avec de l’huile de colza ou d’olive.
  • Attention à certains produits qui sont des « faux amis ». Comme par exemple les céréales du petit-déjeuner type Corn flakes. Trop grasses, trop sucrées…
  • Consommez trois produits laitiers, tous les jours.
  • Contrôlez la quantité des féculents : environ 6 c. à s. de pâtes ou de riz, 3 pommes de terre, un quart de baguette…
  • Buvez 1,5 litre d’eau tous les jours. Évitez l’alcool, les sodas, les jus de fruits.
  • Bougez ! Au moins pendant 30 minutes, tous les jours.